Bienvenue sur le carnet du Mouvement social !

Ce carnet de recherche se veut un prolongement interactif des thématiques abordées dans les numéros de la revue Le Mouvement social. Prenant le relais de la rubrique « informations & initiatives », il visera non seulement à diffuser une veille concernant l’actualité scientifique de l’histoire sociale en France et dans le monde, mais aussi à compléter les numéros de la revue par la publication de documents annexes, d’entretiens, d’enregistrement audios/vidéos d’événements organisés par Le Mouvement social.

Présentation de la revue :

Le Mouvement social a pour vocation de diffuser des travaux qui rendent compte des développements récents de l’histoire sociale des XIXe et XXe siècles. Il embrasse l’époque contemporaine dans toute son ampleur, des toutes premières années du XIXe siècle aux toutes premières du XXIe. Il comprend l’histoire sociale dans tous ses développements : à l’histoire des engagements collectifs et des organisations professionnelles, qui constituait à l’origine sa raison d’être et qui demeure l’un de ses principaux centres d’intérêt, s’ajoutent d’autres approches d’histoire sociale et d’autres champs d’étude : l’histoire sociale du politique et de l’État, l’histoire culturelle et des imaginaires sociaux, celle des rapports de genre, celle, aussi, de l’immigration et de toutes les formes de mobilité. Il s’agit donc bien de promouvoir une histoire sociale plurielle, située au confluent de très nombreux champs, puisque l’économie, la sociologie ; l’ethnographie, l’anthropologie, la démographie, la science politique ou encore le droit lui offrent des angles d’approche et des outils de compréhension indispensables. L’ouverture aux différentes branches des sciences sociales permet de montrer les atouts du dialogue entre les disciplines, la complémentarité des interrogations propres à chacune d’entre elles pour réaffirmer la place incontournable de l’histoire parmi et avec les sciences sociales. La revue ambitionne également d’accueillir les travaux qui portent sur différentes aires géographiques. Soucieuse de se tenir au plus près des récents développements de l’historiographie, Le Mouvement social s’attache à promouvoir les études comparatives ou les travaux portant sur des pays étrangers, encourageant également les jeux d’échelle entre le local et l’international. Enfin, Le Mouvement social entend rester un lieu de rencontre et de débat où s’exprime la variété des approches scientifiques et des renouveaux historiographiques. La rubrique « Controverses » entend ainsi exposer les divers points de vue suscités par tel ouvrage ou tel enjeu récents ».


Vous aimerez aussi...

1 réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *