Gilles Picq, Laurent Tailhade ou De la provocation considérée comme un art de vivre

Paris, Maisonneuve et Larose, « Les champs de la liberté », 2001,828 pages. Préface de Jean-Pierre Rioux.

Note de lecture rédigée par Madeleine Rebérioux, disponible sur Cairn.info



Citer ce billet
Notes de lecture de la revue Le Mouvement social (2011, 14 avril). Gilles Picq, Laurent Tailhade ou De la provocation considérée comme un art de vivre. Le carnet du Mouvement social. Consulté le 15 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/qzqu

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search