Sophie Leclercq, La rançon du colonialisme. Les surréalistes face aux mythes de la France coloniale (1919-1962).

Dijon, Les Presses du réel, 2010, 443 pages. « Œuvres en société ».

Note de lecture rédigée par Alain Messaoudi, disponible sur Cairn.info



Citer ce billet
Notes de lecture de la revue Le Mouvement social (2011, 21 juin). Sophie Leclercq, La rançon du colonialisme. Les surréalistes face aux mythes de la France coloniale (1919-1962). Le carnet du Mouvement social. Consulté le 22 février 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/qztp

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search